connex_gestion_de_projet

Exécution de projet

Elle consiste à la maîtrise de certains facteurs qui peuvent être notés comme suit :

  • Maîtrise des délais

  • un projet mal maîtrisé peut mettre en péril le déploiement de pans entiers d'une stratégie d'entreprise. Il arrive ainsi assez fréquemment qu'un projet crucial soit bloqué par un simple retard sur un projet connexe, relativement de moindre importance, dont l'achèvement conditionne la progression globale. Même lorsque l'on essaie au maximum, dans la mesure du possible en tout cas, de conduire en parallèle la réalisation des multiples tâches, un projet est séquentiel de nature.


  • Maîtrise des coûts

  • Le management des coûts du projet comprend les processus relatifs à la planification des coûts, à l’estimation, à l’établissement du budget, au financement, au provisionnement, au management et à la maîtrise des coûts, de façon à ce que le projet soit achevé dans les limites du budget approuvé. Dans certains projets, particulièrement ceux de plus petite taille, l’estimation des coûts et la budgétisation sont si étroitement liées qu’elles sont considérées comme un processus unique, pouvant être effectué par une seule personne, et en un temps relativement court.


  • Maîtrise de la Qualité

  • Le management de la qualité du projet porte à la fois sur le management du projet et sur ses livrables. Il s’applique à tous les projets, indépendamment de la nature de leurs livrables. En revanche, les mesures et les techniques relatives à la qualité du produit sont spécifiques du type de livrable généré par le projet. Par exemple, le management de la qualité des livrables logiciels implique des approches et des mesures différentes de celles utilisées pour construire une centrale nucléaire. Dans un cas comme dans l’autre, le non- respect des exigences de qualité peut entraîner des conséquences négatives graves pour certaines parties prenantes du projet, voire pour toutes.


  • Maîtrise des risques

  • Un risque du projet est un événement ou une condition incertaine dont la concrétisation aurait un effet positif ou négatif sur un ou plusieurs des objectifs du projet, tels que le contenu, l’échéancier ou la qualité. Un risque peut avoir une ou plusieurs causes et, s’il survient, il peut avoir un ou plusieurs impacts. Une cause peut être une exigence, une hypothèse, une contrainte ou une condition pouvant conduire à des résultats négatifs ou positifs. Par exemple, les causes peuvent comprendre l’exigence d’un permis environnemental pour effectuer un travail, ou une limitation quant au personnel affecté à la conception du projet